Home News Culture pub

The Drunken Crab

(c) Octavia Chic

Certaines habitudes ne sauraient péricliter, pandémie ou pas. En Angleterre, l’heure du thé et celle de la pinte de bière font figure d’institution. Et n’allez surtout pas parler d’”apéro-zoom” aux Crabs ! Durant le confinement, cette famille installée à Wigan, dans la banlieue de Manchester, n’a pas attendu la réouverture des bars et restaurants, non, elle a fait construire un mini-pub dans son jardin. Élevé en trois semaines par l’entreprise Octavia Chic, ce petit paradis de la gueuze éventée et autres fish and chips ne mesure pas plus de dix mètres carrés (pas idéal pour garder ses distances), mais a bien tout ce qu’il faut là où il faut. Au Drunken Crab, la déco est vintage comme il se doit. On trouve un petit bar en bois, des tabourets molletonnés en cuir bordeaux, des tables, des coussins brodés à la main, des miroirs JB (dans lesquels on se trouve toujours beaux) et une belle garnison de spiritueux en tout genre. La classe à l’anglaise ? On peut le dire.

Articles similaires

(c) Aerosol Kings