Home Cinéma Out

Gay luron

Pixar sort enfin du placard. Pour la première fois de son histoire, le studio d’animation américain offre le premier rôle à un héros homosexuel – même si on a toujours eu des doutes sur la relation entre Woody et Buzz l’Éclair. Out est disponible sur la plateforme Disney + depuis le 22 mai. Ce court-métrage de neuf minutes (oui, on y va piano-piano) raconte les aventures de Greg, qui s’apprête à emménager avec son compagnon. Mais ses parents, du genre vieille école et ignorant ses préférences, débarquent à l’improviste. Le jeune homme fait tout pour cacher son secret, plus ou moins bien aidé par son chien…

Écrit et réalisé par Steven Clay Hunter, déjà aperçu au générique de Wall-E ou du Monde de Dory, ce film vient grossir la collection SparkShorts, mettant en scène des personnages engagés ou “différents”. Purl défendait ainsi le féminisme et Loop suivait les péripéties d’une adolescente souffrant d’autisme. On se souvient également de Specter, la policière ouvertement lesbienne du blockbuster En avant, et on attend en février 2021 The Eternals, porté par un super-héros gay. Doucement mais sûrement, Pixar s’intéresse donc aux minorités et aux hommes et femmes issu(e)s de la communauté LGBT. Dans le même temps, on note aussi que Disney (propriétaire depuis 2006 de Pixar) avait suscité en avril la polémique en censurant sur sa plateforme Disney + le film Splash (sorti en…1984). Dans cette nouvelle version ridiculement pudibonde, les fesses de la sirène (l’actrice Daryl Hannah) avaient en effet été “effacées”… Allez, encore un petit effort Mickey.

Articles similaires
(c) Aerosol Kings

(c) Octavia Chic