Home News Parc de la distance

Ultra moderne solitude

Le déconfinement approche, mais le retour à la “vie normale” n’est pas pour tout de suite. Les gestes barrières sont de mise pour un petit bout de temps – au moins jusqu’à la découverte d’un vaccin contre le coronavirus, « début 2021 » espère l’Institut Pasteur… En attendant, des architectes autrichiens planchent déjà sur un “parc de la distance”. Aussi ingénieuse qu’effrayante, cette idée répond à un appel à projets de la ville de Vienne, qui souhaite métamorphoser un terrain vague. Imaginé par le studio de design Precht, ce jardin public épouserait la forme d’un labyrinthe, offrant à ses visiteurs les joies d’une virée en plein air tout en respectant les règles de la distanciation sociale.

(c) Studio Precht

(c) Studio Precht

« C’est une balade solitaire le long de chemins parallèles, séparés par des haies », expliquent les concepteurs. Chacune de ces allées serait fréquentée par un usager à la fois. A l’entrée, un portail afficherait si la voie est libre ou fermée (comme sur le toboggan de votre piscine municipale). Ainsi, le promeneur profiterait librement de son petit bout de nature « durant une vingtaine de minutes, sans croiser personne ». En regardant au-dessus des haies, il pourrait tout de même apercevoir un flâneur dans une autre travée… Dingue ! Et pourquoi pas lui adresser un petit signe de la main, « mais en observant en permanence une distance de sécurité entre eux ». Ou comment rester seul, mais ensemble…

Articles similaires