Home News La Confinouze

Bière qui roule

Théo, Victor & Kamil sont trois amis d’enfance. En 2018, ils réalisaient un vieux rêve en lançant leur propre affaire, “La Pépite”, place Sébastopol à Lille. Soit un bar-cantine « où on peut boire, manger et chiller, à l’intérieur ou en terrasse ». Et puis le Covid-19 est passé par là. Depuis le 15 mars, les bars et autres restaurants sont fermés jusqu’à nouvel ordre. Plus de rentrées d’argent, charges à payer, ennui… Mais nos Lillois ont de la suite dans les idées, et ont décidé de lancer leur… bière de confinement ! Baptisée la Confinouze, la bibine sera brassée chez eux, mais n’aura pas le goût de renfermé.

Infusée avec des betteraves et pommes des vergers des Flandres, cette mousse de printemps (6°) promet des effluves légèrement acidulées, parfumées et sent la solidarité à plein nez. « On souhaite impliquer un maximum de producteurs du coin, qui sont aussi nombreux à subir la crise de plein fouet, expliquent-ils sur leur page Ulule. On veut fédérer tout un tissu local ». La brasserie Bellenaert, à Bailleul, s’est ainsi associée au projet. Elle annonce une production de 2 000 litres, pour une livraison dans toute le France (et gratuite à moins de 15 minutes de Lille). Vendue 15 euros les trois bouteilles de 75 cl, la Confinouze pourrait se faire mousser d’ici fin mai. Soutenue par un financement participatif, cette initiative visait au départ 1 500 euros, mais en a déjà récolté près de 10 000 ! « Tout l’excédent collecté, après paiement de nos charges, sera reversé au personnel soignant du CHR de Lille », assure le trio. A partager sans modération, donc.

Articles similaires