Home Théâtre & Danse Trevor Noah

Blague à part

© Gavin Bond

Trevor Noah joue à guichets fermés quasiment partout et, pourtant, il reste méconnu du public francophone. À la fois humoriste jovial et animateur télé pointant notamment les dérapages racistes, ce Sud-Africain part à la conquête de l’Europe.

Il est le parfait exemple du self-made man. Ironique, pour un homme qui n’est même pas américain. Depuis cinq ans, ce trublion fustige Donald Trump dans son Daily Show. Quand Trevor Noah n’est pas devant la caméra, il arpente les planches des salles de spectacle. Le voici à Bruxelles pour son dernier show, Loud and Clear. L’occasion pour cette star de se faire connaître en Europe. Le chemin vers la gloire n’était pourtant pas tout tracé. Né près de Johannesburg en 1984, il a vécu caché durant son enfance. L’union de ses parents, une noire et un blanc, était illégale durant l’apartheid. « Dans la rue, ma mère pouvait marcher à mes côtés mais si la police arrivait, elle devait faire comme si je n’étais pas son fils. J’avais l’impression d’être un sachet d’herbe ». Toutefois, son humour provocateur ne plaît pas à tous. En 2018, il se réjouit ainsi de la victoire française en Coupe du monde de foot en chantant « L’Afrique a gagné ! ». « Tu ne deviens pas aussi bronzé en traînant dans le sud de la France », déclare-t-il… Jugée raciste, la blague fait scandale. Ce passage en Belgique lui permettra peut-être d’atteindre le coeur des francophones. À moins que ce ne soit à eux de reconquérir celui de Trevor Noah.


Pauline Thurier
Informations
Bruxelles, Forest National

Site internet : http://www.forestnational.be/

07.09.202020h, 81>43€
Articles similaires