Home News Les Bassins des Lumières

Grand bain artistique

© Culturespaces

Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. Suivant la bonne parole de Lavoisier, la ville de Bordeaux réhabilite son ancienne base sous-marine pour en faire le « plus grand centre d’art numérique au monde » – rien que ça. Construit par les Allemands durant la Seconde Guerre mondiale, puis converti en bureaux, le site accueillera dès le 17 avril ses premières expositions. Confié à l’entreprise Culturespaces, ce projet baptisé “Les Bassins des Lumières” a nécessité 14 millions d’euros, 95 projecteurs, une centaine de haut-parleurs et 120 km de fibre optique… L’objectif ? Proposer des parcours immersifs au sein de quatre bassins, une vaste déambulation au milieu d’œuvres projetées à 360 degrés. Vidéo, ambiance sonore, effets aquatiques… L’exposition inaugurale offre une plongée dans les toiles de Gustav Klimt, de sa période dorée aux paysages impressionnistes. On pénètre aussi les compostions synesthésiques de Paul Klee, sur des airs de La Flûte enchantée. De quoi donner la “super-pêche” aux administrés d’Alain Juppé.

Lucille Leleu

Gustav Klimt, d’or et de couleurs & Paul Klee, peindre la musique : Bordeaux, 17.04 > 03.01.21

Les Bassins des Lumières, tous les jours : 10 h – 19 h (nocturnes jusqu’à 21 h vendredi et samedi), 13,50 > 9 € (gratuit -5 ans)

Site internet : www.bassins-lumieres.com

Articles similaires

(c) Aerosol Kings