Home Cinéma Festival international du film de Mons

Foule sentimentale

La Bonne épouse © Carole Bethuel / Les Films du Kiosque

Netflix et consorts nous retiennent au salon avec des programmes en cascade. Très bien. Mais qu’en est-il du plaisir de frissonner ou de rire ensemble dans une salle de cinéma ? À Mons, un festival cultive cette curieuse habitude en l’accompagnant d’un sentiment pas si désuet : l’amour.

Le FIFM (pour les intimes) s’est imposé comme un rendez-vous à part dans le calendrier des cinéphiles. Au programme de cette 35e édition ? Une myriade d’avant-premières, deux compétitions, des rencontres (avec Richard Anconina, président du jury)… et puis l’amour, fil conducteur du rendez-vous. Oh, n’imaginez pas des productions à l’eau de rose et autres bluettes. « Le thème est tellement vaste qu’il offre une infinité d’approches, soulevant des enjeux collectifs ou intimes, souligne Maxime Dieu, le délégué général. Il permet aussi d’embrasser tous les genres du 7e art ». À commencer par la comédie.

Les lois de l’attraction

La Bonne épouse de Martin Provost (Séraphine) ouvre ainsi le bal, avec Yolande Moreau (attendue sur le tapis rouge) et Juliette Binoche, dans le rôle d’une directrice d’école ménagère qui s’émancipe une fois veuve, dans la joie et la bonne humeur – à l’image du festival. « Oui, nous défendons une approche “feel good”, mais à travers des visions d’auteur ». Citons donc Jumbo de Zoé Wittock, soit l’histoire d’une gardienne de nuit, dans un parc d’attractions, qui s’éprend d’un manège… à Mons, l’amour fait donc (littéralement) tourner la tête, mais déborde aussi des écrans. On y découvre les secrets des effets spéciaux avec le studio belge Pix & Real, une conférence sur la place des femmes dans l’œuvre de Tarantino, avant de participer à un blind-test spécial BO. Cette fois, à vous de jouer.

Julien Damien
Informations
Mons, Imagix et divers lieux
06.03.2020>13.03.20201 film : 7 > 4 €, ouverture et clôture : 15 €, pass : 30 > 20 €

Site internet : www.festivaldemons.be

Articles similaires
© Stephanie Branchu, Pyramide Distribution

© Jour2fête