Home Musique Stormzy

Comme un ouragan

© DR

Outre-Manche, ce rappeur est un phénomène. À 26 ans seulement, Stormzy est en train de bousculer le paysage musical anglais mais aussi, et c’est plus rare, la sociologie estudiantine ! Pourquoi lui ? À cette question, nous n’avons pas de réponse. Mais les disques de ce philanthrope parlent pour lui.

Des grands noms, le grime en a connu : Wiley, Dizzee Rascal, Ty, Skepta… Mais aucun d’eux n’a fait la couverture de Time Magazine, placé au même rang qu’une inconnue nommée Greta Thunberg. Sa participation à Glastonbury fit pas mal de bruit avant même qu’il ne joue une note. Il fut tout simplement le premier Noir britannique à être programmé en tête d’affiche. Le chemin est encore long… Et c’est sans doute pourquoi Michael Owuo Jr., qui n’a jamais mis les pieds à la fac, s’est engagé à payer les frais (exorbitants) de scolarité de l’Université de Cambridge à quelques étudiants noirs – augmentant de 50% leur nombre dans cette école prestigieuse. Stormzy est donc bien plus qu’une tempête dans un verre d’eau.

Figure libre

Né en 1993, grandi dans la triste Croydon, l’Anglais s’est peu à peu impliqué en politique, soutenant Jeremy Corbyn et menant des actions concrètes, donc. Sur le plan musical, son grime énervé et inspiré a réhaussé un titre d’Ed Sheeran. De quoi faire fuir les puristes du son de l’East London, mais aussi d’attirer un nouveau public. Son dernier essai, Heavy is the Head, paru en décembre, voit son rap lourd, volontiers viril mais toujours correct, traversé de confidences sur ce nouveau statut de star. Bien moins creux que les élucubrations brouillonnes de Kanye West, Stormzy signe son In Utero ou son This is Hardcore à lui. Derrière la gloire, reste un grand vide. La philanthropie suffira-t-elle à le combler ?


Thibaut Allemand
Concert(s)
Stormzy
Bruxelles, Ancienne Belgique

Site internet : www.abconcerts.be

10.02.2020 à 20h00complet
Stormzy11.02.2020 à 20h00complet
Articles similaires
© Ilenia Tesoro