Home Musique Suzane

L'affranchie

© Liswaya

Un carré roux flamboyant et une combinaison bleu électrique, quelque part entre Kill Bill et Christine and the Queens : Suzane a déjà sa signature. Mais l’apparence ne fait pas tout. Ça tombe bien, à rebours d’une scène française au propos parfois un peu vain (vous savez de qui on parle…), elle joint aussi le fond à la forme. Depuis ses débuts en 2018 jusqu’à la sortie de son premier album Toï Toï, en janvier, la serveuse d’Avignon devenue chanteuse conte des histoires sur des rythmes électroniques entêtants. De sa voix grave, Océane Colom (pour l’état civil) évoque avec malice des sujets qui font l’actualité : la pollution des océans, le harcèlement de rue, la grossophobie persistante… Ni chanteuse de variété, ni rappeuse, Suzane mélange les genres pour créer son propre style auquel elle associe des chorégraphies déstructurées – elle fut aussi danseuse classique, avant de claquer la porte du Conservatoire. Sur scène, elle prend de la place, déborde d’une énergie contagieuse – et tout ça avec un seul “n”.


Pauline Thurier
Concert(s)
Suzane (Les flâneries sonores)
Calais, Le Channel

Site internet : http://www.lechannel.fr

29.02.2020 à 20h005€
Suzane + Vendredi sur Mer
Oignies, Le Métaphone

Site internet : http://9-9bis.com/

08.02.2020 à 20h3019>13€
Articles similaires
© DR

© Ilenia Tesoro