Home Théâtre & Danse Wahada

Mozart / Abou Lagraa

© Gregory Batardon

Inachevée, la Messe en ut mineur de Mozart demeure une oeuvre majeure, et dépend d’une promesse faite à Dieu : si Constance, sa future femme alors malade, guérissait, il écrirait une messe. Ce qu’il fit. Celle-ci a inspiré au chorégraphe Abou Lagraa une pièce mariant danse classique et moderne (voire urbaine), jouée par les 22 interprètes du Ballet du Grand Théâtre de Genève. En résulte Wahada (“la promesse”), spectacle virtuose et sensuel, organisant la rencontre entre Orient et Occident.

© Gregory Batardon

© Gregory Batardon

Informations
Mons, Théâtre Le Manège
30.01.2020complet !