Home Théâtre & Danse Les Petits Pas

Jeux d'enfant

© Kurt Van Der Elst

Tel un savoureux calendrier de l’avent, Les Petits Pas affiche(nt) un mois de spectacles à découvrir à travers les Hauts-de-France. La spécificité de ce festival qui souffle ses 15 bougies ? Rendre la danse contemporaine accessible au jeune public. « Nous associons autant “jeune” à l’âge qu’à l’expérience du spectateur », précise Célia Bernard, programmatrice de l’événement. Alors suivons la guide !

La Méthode des Phosphènes (Emmanuel Eggermont)

Pour jouer avec nos perceptions, le chorégraphe Emmanuel Eggermont convoque les phosphènes : ces petites tâches persistant devant nos rétines lorsqu’on a fixé un point lumineux. Ce phénomène optique offre dès lors un vaste terrain d’expérimentation. Deux personnages vêtus de pastel de la tête aux pieds, l’un en rose, l’autre en jaune, évoluent dans un espace blanc. Peu à peu, ils révèlent des volumes, des formes, dévoilent leur visage et toute une palette de couleurs. Cette variation poétique (en lumière et jeux géométriques) invite le spectateur à dépasser le stade du premier regard.

>> Péronne-en-Mélantois, 16.11, Salle des fêtes, 20 h, gratuit


We can be heroes Kids (Groupenfonction & Miroir d’eux)

Voilà l’occasion pour les 4-17 ans de se prendre pour de vraies pop stars. Lors de ce playback, chacun donne le meilleur devant son micro (débranché). Un véritable exercice d’interprétation, joyeux et puissant, au service d’une séduisante playlist (MGMT, Björk ou Arcade Fire…). Et pour assurer comme un pro le jour J, des ateliers de pratique sont proposés en amont. Troquez donc votre brosse à cheveux pour un vrai pied de micro, et le miroir de la salle de bain pour une scène partagée !

>> Roubaix, 20.11, Le Gymnase, 18 h, 10 > 5 € // Wimille, 22.11, Salle de la Confiserie, 20 h 30, gratuit


As long as we are playing (kabinet k)

La compagnie flamande kabinet k place adultes et enfants sur un pied d’égalité. Ensemble, ils déploient une énergie fulgurante. Ici, sept mômes, deux danseurs et un musicien élaborent des jeux d’équilibre et de portés, où le moindre élément devient prétexte d’explorations ludiques et acrobatiques. Que ce soit une trompette dans laquelle souffler ou une paire d’épaule sur laquelle grimper ! Une ode à la spontanéité.

>> Lille, 29 & 30.11, Le Grand Bleu, ven : 19 h sam : 18 h, 13 > 5 € (+ Anvers, 01 > 12.11, Het Paleis 15 > 8 € // Gand, 16 > 24.11, LOD Studio, 15 > 8 €)


Echoa (Compagnie Arcosm)

Echoa est un “hit” déjà approuvé par des spectateurs en herbe du monde entier ! Quatre interprètes, à la fois danseurs et percussionnistes, y explorent les liens entre chorégraphie et musique avec une euphorie contagieuse. Voix, instruments ou ses propres mains… tout support est bon pour tester la musicalité du geste et soutenir des rythme effrénés. Cette mise en scène expressive puise dans les codes du théâtre corporel. Difficile de rester assis devant un tel tourbillon !

>> Lomme, 10.12, maison Folie Beaulieu, 19 h, 5 €

Marie Pons
Informations
Eurorégion, Divers lieux
16.11.2019>18.12.20191 spectacle : 25 € > gratuit • 5 spect. : 35 € • 10 spect. : 50 €

Et aussi / 20.11, 03.12 & 08.12 : Isida Micani & Spike : Tavola // 23.11 & 11.12 : Amélie Poirier : Dadaaa // 24, 26, 28 & 30.11 : Jonathan Guichard : 3D // 27.11 : Loïc Touzé : Voici les Parques // 02, 08 & 10.12 : Miroir d’Eux : T’es moins // 02.12 : Géométrie Variable & El Squad : Futurisme // 04.12 : 1er Stratagème : Screenagers // 05.12 : Pina Bausch : Nelken // 07.12 : Ambra Senatore & Marc Lacourt : Giro Di Pista // 12 & 13.12 : Adrien M & Claire B : Hakanaï // 13.12 : L’Ours à pied : Baraqué // 18.12 : Caroline Cornélis : 10:10