Home Best of Chroniques Thierry Jourdain / Frédéric Tallieux

Miossec : Une bonne carcasse / Etienne Daho : L'Eden retrouvé

Le Mot et le Reste

Un bon chanteur mort. Ainsi s’intitulait l’essai de Dominique A en 2008. Vrai que pour un biographe, mieux vaut écrire sur une personne disparue – ainsi, on peut se pencher sur une existence achevée. Jusqu’alors deux livres, vieux de plus de dix ans, faisaient autorité pour Miossec et Daho. Il s’agissait d’En quarantaine et d’Étienne Daho : Portraits et entretiens, respectivement rédigées par Vincent Brunner et Benoît Cachin en 2007. Thierry Jourdain et Frédéric Tallieux leur emboîtent le pas. Dans le cas du Brestois, Jourdain a rencontré le songwriter et quelques collègues (Tiersen, Mellano, Gilis…) laissant d’autres avis sur le bas-côté. Dommage, car l’ouvrage précité exposait davantage d’invités et surtout des voix dissonantes. Quant à Étienne Daho, cette biographie fondée sur la discographie du natif d’Oran, de Mythomane (1981) à Blitz (2017) comporte des lacunes. Malgré une volonté d’exhaustivité, nulle trace de sa participation au premier essai de Yan Wagner par exemple. Ceci posé, ces deux sommes restent recommandables à qui ne possède pas les références antérieures.

T.A.

Miossec : Une bonne carcasse (Thierry Jourdain) – 176 p., 17 € / Etienne Daho : L’Eden retrouvé (Frédéric Tallieux) – 456 p., 27 €

Articles similaires