Home Exposition Boule et Bill

Duo au sommet

© Roba, Editions Dargaud

Boule et son chien Bill ont 60 ans, mais n’ont pas pris une ridule. Né la même année que Le Petit Nicolas ou Astérix, ce binôme créé par Jean Roba (1930-2006) demeure l’une des grandes vedettes du neuvième art. Dans un décor inspiré par la série et à travers des planches originales ou des jeux pour les plus jeunes, le Musée de la BD de Bruxelles célèbre ces aventures emplies d’insouciance.

Tout un symbole. Le petit rouquin facétieux et son toutou aux grandes oreilles sont nés la veille de Noël, le 24 décembre 1959. Leur première aventure, Boule et Bill contre les mini-requins, paraît dans l’incontournable Journal de Spirou, d’abord sous forme de mini-récit à détacher au centre du magazine – comme Les Schtroumpfs, un an plus tôt. « C’était une invention du rédacteur en chef emblématique, Yvan Delporte », resitue Jean Auquier, le commissaire de cette exposition. Et quelle idée ! 1500 gags, une quarantaine d’albums (et deux films plus ou moins réussis…) plus tard, la série reste un best-seller – jusqu’à manger ses autres réalisations, telle La Ribambelle.

L’aventure au coin de la rue

Jean Roba n’a pas été bien loin pour dénicher ses “muses”: il s’est inspiré de son propre cocker pour croquer Bill, et de son fils pour Boule. « C’était quelqu’un de casanier, il parlait simplement de son monde. Il a toujours vécu dans la banlieue verte de Bruxelles avec ses quartiers tranquilles, ses maisons et jardinets proprets… En somme, c’était un aventurier du quotidien, assure Jean Auquier, qui a bien connu le Bruxellois. Celui-ci vouait d’ailleurs une grande admiration pour l’illustrateur américain Norman Rockwell et ses images naturalistes. Au-delà de son « trait rond et lumineux, hérité de Walt Disney, Hergé et Franquin », c’est sans doute là qu’il faut trouver le succès de sa création. « Oui, car elle met en scène une famille dans laquelle tout un chacun peut s’identifier, tel Denis la Malice. C’est du “family strip” comme disent les Américains ».

Bon enfant

Dessinateur de l’insouciance et d’une joie de vivre propre à l’enfance (cette « porte dont les adultes ont perdu la clé», déclara-t-il), l’auteur belge distillait un humour bardé de poésie et de tendresse. « Quand Bill vole des saucisses au boucher, celui-ci ne lui court pas après en l’injuriant, cela reste très bon enfant ». Toutefois, il n’hésitait pas à transformer ses gags en billets d’humeur, raillant la bêtise de certains supporteurs de foot (en particulier du Sporting d’Anderlecht, dont il était fan), s’érigeant contre la course effrénée du progrès transformant nos prairies en zones industrielles ou contre la chasse – chez ce grand amoureux des animaux, les bêtes à poils ou à plumes se rebiffent souvent contre leurs bourreaux.

© Roba, Editions Dargaud

© Roba, Editions Dargaud

Court mais bon

L’autre particularité de ces aventures, c’est bien sûr leur brièveté (façon Gaston Lagaffe), Roba ne disposant au début que d’une seule page pour les raconter. « C’est toute la difficulté de l’exercice. En huit ou neuf cases, il parvenait à planter un décor, exposer une situation, présenter des personnages et terminer par une chute imprévisible, déclenchant invariablement le rire » , détaille Jean Auquier. Nourri par son expérience dans la publicité, « il préférait le gag aux longs récits, et a toujours considéré comme un sommet de raconter une histoire en un seul dessin. “Une belle illustration est un monde complet “, disait-il. En cela, c’était un maître du genre ».

Divisé en sections thématiques, le parcours de cette exposition présente nombre de planches originales (dont celles du précité Boule et Bill contre les mini-requins), des agrandissements ou même des jeux pour enfants. Les plus petits peuvent même s’inviter dans la niche de Bill ! A défaut d’os à ronger, leurs parents y trouveront, peut-être, cette fameuse clé ouvrant la porte vers leurs jeunes années…

Julien Damien
Informations
Bruxelles, CBBD

Site internet : http://www.cbbd.be

Tous les jours (sauf lundi) de 10 à 18 heures.

25.06.2019>31.12.2019tous les jours : 10 h > 18 h, 10 > 3,50 € gratuit (-6 ans)
Articles similaires
Houtsoules dans les Carpates
Huculi w Karpatach (titre en polonais)
JAROCKI Władysław
1910
Huile sur toile
H. 201 cm ; L. 282 cm
Musée national - Varsovie
© Musée national de Varsovie / Wilczyński Krzysztof