Home Musique Khalid

Le challenger

© SocialNews. XYZ / DR

Son nom n’est pas (encore) sur toutes les lèvres et, en dépit de deux albums au potentiel hautement commercial, Khalid fait encore figure d’outsider dans nos contrées. Pourtant, cet Américain de 21 ans pourrait bien devenir à son tour un phénomène, à l’instar de Lorde voici quelques temps.

Pour saisir l’importance de Khalid, il faut le replacer dans un continuum que nous ferions débuter (arbitrairement) avec Pure Heroine de Lorde. À rebours des “entertainers” assumés, la Néo-Zélandaise s’est fait dès 2013 une place avec un son hybride, à mi-chemin entre la pop radiophonique et les expérimentations de la bass music. Six ans plus tard, on reconnaît les héritiers. Billie Eilish, et Khalid donc. Une scène ? Pas vraiment, bien que ces deux derniers aient travaillé ensemble (sur le single Lovely) et que l’Américain fut emmené par Lorde en tournée. Enfant, il a vécu aux USA comme en Europe (ses parents sont militaires) et compose désormais une pop affranchie des frontières, inspirée par l’oecuménisme du r’n’b’ comme le mal-être propre à la soul. Les intitulés de ses albums (American Teen, Free Spirit) sonnent comme des clichés et ses pochettes renvoient souvent à l’esthétique de la publicité : focale grande ouverte, couleurs saturées, simplicité du message. Une fausse piste, puisque le Texan reprend le folkeux Father John Misty, travaille avec Disclosure et élabore une oeuvre bien plus âpre et profonde. Reste à voir s’il sera, à son tour, cité par une hypothétique relève.


Thibaut Allemand
Concert(s)
Khalid
Anvers, Lotto Arena

Site internet : http://www.sportpaleis.be

29.09.2019 à 20h0046€
Articles similaires
©Netflix