Home Festivals Grand rassemblement des deux & plus

Un air de famille

© Association des Deux et Plus de Pleucadeuc

C’est bien connu : qui se ressemble s’assemble. C’est encore plus vrai à Pleucadeuc. Depuis 1994, le 15 août, jumeaux, triplés voire quadruplés affluent dans cette commune du Morbihan, en Bretagne, lors d’un festival (lui) singulier. C’est le maire, Alain Launay, père de deux jumelles, qui a lancé l’idée. Pas banale, mais pas si loufoque, car elle séduit le monde entier ! Normal, on s’y amuse deux (voire trois ou quatre) fois plus.

La gémellité, ce n’est pas toujours évident. Surtout à l’adolescence. « Les gens nous confondaient sans cesse, Aurélie et moi », raconte Cécile Launay. Pire, on ne les différenciait pas. « Lorsqu’on gagnait une course ex æquo par exemple, on partageait un seul trophée ! ». Les jumelles ont 13 ans lorsque leur père, Alain, décide d’organiser le premier rassemblement des “deux et plus” à Pleucadeuc, une commune d’environ 1 800 âmes, non loin de Vannes, et dont il est maire depuis 2008 . L’idée lui est venue en discutant avec le curé de la paroisse, un ami de la famille surnommé “tonton Louis”… qui lui-même a un frère jumeau. « Je voulais faire une surprise à mes filles et leur offrir un bon moment, poursuit l’édile. Je reconnaissais leurs tracas quotidiens… ».

© ADDP

© ADDP

Plus on est de fous…

La mayonnaise a pris rapidement. Cécile, qui n’a pas manqué une édition, en atteste : « c’est une journée rien que pour nous ! Et pour une fois, ce sont les autres qui sont différents ». Les chiffres ne trompent pas. De 298 en 1994, le nombre de festivaliers double presque l’année suivante. En 2018, ils étaient environ 1 500 – dont pas mal d’habitués. Plus de la moitié des participants seraient Bretons. « Les autres accourent de toute la France et d’Europe, mais aussi du Canada, des états-Unis, du Japon, de Corée ou d’Afrique », assure Alain.

Du monde au balcon

La fête débute dès le soir du 14 août avec l’accueil des convives. Ils s’habillent souvent de la même façon pour l’occasion, s’amusant de leur ressemblance – même si ce n’est pas une règle. Le lendemain, place à la messe célébrant l’Assomption de Marie, dans une église pleine à craquer. Puis les animations s’enchaînent dans une ambiance de kermesse : défilé vers le site champêtre de la fête, grand repas sous chapiteau, spectacles en déambulation, scène ouverte, danses bretonnes et concerts.

ADDP

ADDP

« Nous essayons toujours de présenter des artistes jumeaux, ajoute Cécile. Cette année, nous recevons les Twins Phoenix ! ». Soit deux chanteurs ayant notamment cassé la baraque, en 2016, lors de The Voice. Mais le temps fort reste la grande photo des “deux et plus”, en fin d’après-midi. En sus des réjouissances, on vient aussi à Pleucadeuc pour échanger. « Beaucoup de jeunes parents cherchent des conseils pour l’éducation de leurs enfants ». Faut-il cultiver leurs points communs ? Leurs différences ? Pas facile de s’y retrouver dans cette paire de famille, où tous les maux comptent double (voire triple, quadruple…).

© Association des Deux et Plus de Pleucadeuc

© Association des Deux et Plus de Pleucadeuc

Elisabeth Blanchet
Informations
Morbihan, Pleucadeuc
14.08.2019>15.08.2019ven : 20 h 30, sam : 9 h 30, Gratuit
Articles similaires
© Rene Habermacher