Home Exposition De Gaulle prend le large !

Retraite anticipée

© Getty Images

« En ce moment grave de ma longue vie, j’ai trouvé ici ce que je cherchais : être en face de moi-même ». C’est ainsi que le général De Gaulle commenta ce passage (à vide) de son histoire : son aventure irlandaise, en mai 1969. Cette exposition dévoile les secrets et raisons d’un exil aussi méconnu que fascinant.

L’Irlande. Voilà une bien étrange destination pour un chef d’état au crépuscule de sa vie politique. Suite au traumatisme de Mai 68 et à l’échec de son référendum sur la réforme du Sénat et de la régionalisation, le grand Charles démissionne. Il est à la retraite ! Quant à sa succession, ce n’est plus son problème. Il s’agit pour lui de faire le point. C’est le moment parfait pour s’offrir cinq semaines de solitude dans un pays qui ne lui est pas complètement étranger. Il y compte en effet du côté maternel des ancêtres : les Mac Cartan. L’île verte fit longtemps rêver le Général. Il y cherchera « un site sauvage et éloigné des agglomérations, ayant accès à une plage aussi déserte que possible ». C’est ce retour aux sources que nous conte cette exposition, pile 50 ans après ce voyage qu’il souhaitait secret. De l’arrivée à Cork avec “Tante Yvonne” et quelques fidèles, jusqu’à sa dernière étape à Dublin, le parcours révèle un De Gaulle plus intime. La scénographie mêle panneaux explicatifs pédagogiques, photographies, vidéos et même une salle recréant l’atmosphère d’une pièce des années 1960, avec des fac-similés de La Voix du Nord de 1969. Mais en toile de fond résonne la guerre civile, qui couve alors en Irlande du Nord. La grande Histoire n’est jamais bien loin.

Françoise Objois
Informations
Lille, Centre-ville, Lille
11.05.2019>03.11.2019Mer > Sam : 10 h > 13 h & 14 h > 18 h, Dim : 13 h 30 > 18 h, 6 € / gratuit (-26 ans, pour tous entre 17 h & 18 h et chaque 1er dimanche du mois)
Articles similaires
Photographie réalisée pour-le-roman-photo Il Giorno-dell’odio-(Le Jourde la haine)-publié dans Bolero-film,1962-1963