Home Cinéma Piranhas

En eaux troubles

© Wild Bunch

Après Gomorra, best-seller adapté au cinéma puis en série, c’est au tour de La Paranza dei bambini, autre livre de Roberto Saviano, d’être porté à l’écran. Rebaptisé Piranhas, le film raconte l’histoire des “baby gangs”, ces mafias formées par de jeunes adolescents sévissant à Naples.

« Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours rêvé d’être un gangster ». Cette réplique culte d’Henry Hill dans Les Affranchis de Scorsese sied à merveille aux mauvaises graines de Piranhas. Nicola, 15 ans, n’a qu’une envie : rallier la Camorra pour subvenir aux besoins de sa famille et expérimenter la grande vie des truands. Avec sa bande, il rejoint donc l’un des derniers clans contrôlant son quartier. Il y affûte ses premières armes dans la livraison de shit et le racket. Mais, ivre de pouvoir, trahit la mafia pour former son propre gang. Ces ados entrent peu à peu dans un engrenage mortel… Personnage à part entière du récit, Naples balance ici entre ruelles de carte postale et quartiers mal famés. La réalisation de Claudio Giovannesi est colorée, la violence esthétisée mais jamais de manière gratuite. Les armes à feu sont brandies comme des jouets par ces gosses biberonnés à Scarface ou Call of Duty. Le travail avec les jeunes acteurs constitue d’ailleurs la réussite du film. Francesco Di Napoli, Napolitain pur jus, éblouit dans ce rôle de petit gangster. Ironie de l’histoire, c’est Gomorra, série tirée du premier livre de Saviano, qui a influencé ces gamins… lesquels l’ont inspiré à son tour pour écrire La Paranza dei bambini. La boucle est bouclée.

Hugo Guyon

De Claudio Giovannesi, avec Francesco Di Napoli, Ar Tem, Alfredo Turitto… Sortie le 05.06

Articles similaires
© Jour2Fête