Home Best of Chroniques Foxygen

Seeing Other People

Jagjaguwar

Coutumier des bonnes surprises comme des franches déceptions, le duo avait annoncé ce disque comme celui de la fin de l’insouciance. Seeing Other People marque en effet une transition dans l’histoire de Foxygen. Les Californiens s’éloignent du psychédélisme pour puiser dans le classic-rock et la pop des eigthies. Contrairement au très baroque Hang, le précédent opus, cet album se veut plus so(m)bre, dans ses sonorités et ses thématiques. En témoigne la complainte amère, Livin’ a Lie, fustigeant l’aveuglement des fans les plus obstinés, ou encore le disco cynique de Face the Facts, où le groupe renonce à ses dernières illusions. Mais le disque s’achève par The Conclusion, impro un peu bordélique sur une basse vrombissante. Le message est clair : Foxygen n’a pas dit son dernier mot.

Hugo Guyon
Articles similaires
Hot Chip, A Bath Full Of Ecstasy