10-10-© DR

Mons a la fièvre, et pas seulement le samedi soir. Durant deux semaines, ce festival fait la part belle à toutes les danses, sous toutes les formes. A commencer par Thomas Lebrun. Dans Les Rois de la piste, le Français mêle chorégraphie, musique et théâtre burlesque pour caricaturer la sacrosainte boîte de nuit. Dans un espace de type dancefloor illuminé (pour une personne), les interprètes se trémoussent sur des rythmes disco, funk, techno, house… Dans un registre plus tendre, We Should Be Dancing interroge notre goût (naturel) pour l’expérimentation. Emilienne Flagothier a filmé de jeunes enfants dans des squares. Ces mouvements spontanés, débarrassés de toute pression sociale, sont reproduits sur scène, à l’identique, par cinq acteurs. De quoi nous donner des idées pour participer à “Grand-Place à la danse”. Durant six jours, des compagnies locales ou internationales font trembler les pavés du cœur de ville ! à la manière d’un cadavre exquis vivant, chacun se passe le relais dans son propre style : hip-hop, modern-jazz, voire majorettes ! évidemment, vous êtes invités à rejoindre la fête, danseur émérite ou pas. Après tout, c’est le geste qui compte…

Julien Damien
Informations
Divers Lieux
10.05.2019>24.05.20191 Spectacle : 15€>gratuit

Sélection / 10.05 : ART2 en mouvement // 11 > 19.05 : Grand- Place à la danse // 11.05 : Thomas Lebrun : Les Rois de la piste // 13.05 : Cie Wooshing Machine : Homogramm – Tanz // 16 & 17.05 : Emilienne Flagothier : We Should Be Dancing // 17 & 18.05 : Elsa Chene : Mur // Mer 19.05 : Cie Nyash : 10:10 // 22 & 23.05 : Une soirée avec Yoann Bourgeois // 24.05 : About 70’s

surmars.be

Articles similaires