Benoît Verhaert / Dostoïevski
(c) isabelle-de-beir

Les Carnets du sous-sol demeure une nouvelle méconnue de Dostoïevski. Elle narre la confession d’un homme malade et misanthrope, retiré du monde depuis 20 ans. Cet ancien fonctionnaire ressasse ses échecs et son histoire d’amour ratée avec une prostituée, dont le souvenir le hante… Seul sur scène (parfois visité par le fantôme de son ancienne amante) dans un appartement moderne, le Belge Benoît Verhaert porte (et incarne ) ce cri de désespoir devenu haine. Et signe une performance magistrale.

Informations
Tourcoing, Le Salon de Théâtre

Site internet : http://www.lavirgule.com

14.05.2019>29.05.2019 lun, mer & jeu : 19 h 30, mar & ven : 20 h 30, sam : 17 h (complet : 23 & 24.05), 20 > 8 €