Home Musique Stereolab

Futur antérieur

Stereolab © Steve Double

Durant un hiatus discographique d’une dizaine d’années, les membres de Stereolab n’ont pas chômé. On les a entendus dans Monade, Cavern Of Anti-Matter, entre autres. Aujourd’hui, la formation remonte sur scène pour accompagner le travail de restauration de son oeuvre. Immanquable !

Stereolab, c’est avant tout la rencontre entre un jeune Anglais marxiste (Tim Gane, ex-McCarthy) et une Française née en mai 68 (Laetitia Sadier). Entre 1991 et 2009, le groupe mixte incarna un drôle de rêve : imaginer le futur à partir d’une vision des sixties. Ainsi, se marièrent pop baroque (The Free Design, Montage), krautrock (Neu! en tête) ou musiques répétitives (Reich, Glass…). Entre claviers divers (Moog, Farfisa, Mellotron…) et trouvailles sonores façon Joe Meek perçait un yé-yé vu d’Angleterre, porté par l’accent frenchy de Laetitia et des emprunts à la langue de Molière. Au vu de l’impact culturel de Stereolab (parlez-en donc à The Soundcarriers, Le SuperHomard, The Sea & Cake, Vanishing Twin…), son impact commercial, lui, semble moindre, et c’est un doux euphémisme. Ce n’est donc a priori pas pour des raisons pécuniaires que la formation franco-anglaise remonte sur les planches. D’ailleurs, aucun nouvel album n’est en vue, même si 2019 est marqué par un magnifique travail de rééditions à paraître tout au long de l’année chez Warp. En attendant, retrouver sur scène la bombinette French Disko, le blues (!) Transona Five ou rêver sous Des Etoiles électroniques ne se refuse pas, si ?

Thibaut Allemand
Concert(s)
Stereolab
Bruxelles, Botanique

Site internet : http://www.botanique.be

30.05.2019 à 20h0025>19€
Stereolab
Hilvarenbeek, Beekse Bergen
31.05.2019 à 14h0085€/ 80€ 
Stereolab
Articles similaires
© Julien T Hamon

© Bradley Murray