Art et décès

Albin Michel

Après Poulets grillés et Rester groupés, Sophie Hénaff retrouve sa bande de bras cassés du 36 Quai des Orfèvres avec un plaisir non dissimulé. Mais l’heure est grave : en plein tournage du film narrant les exploits inespérés de la “Brigade des innocents”, le producteur est poignardé. La capitaine Eva Rosière fait office de suspect numéro un… L’enquête est alors confiée au commissaire Anne Capestan et toute sa clique. Si l’on reste dans les codes classiques du polar, l’humour de l’auteure fait toujours mouche, comme les pitreries de Torrez dit “la scoumoune”, Merlot, “le mondain du picrate”, et consorts. Un troisième épisode réussi, en attendant l’adaptation prochaine en série télé.

Marine Durand

320 p., 18,50 €

Articles similaires