Home Théâtre & Danse L’Homme qui rit

Foire à la grimace

Claire Dancoisne

On connaît tous Quasimodo ou Cosette. Un peu moins Gwynplaine. Il demeure pourtant l’un des plus grands héros de Victor Hugo – et inspira des années plus tard le personnage du Joker. Publié en 1869, L’Homme qui rit est porté sur scène par Claire Dancoisne, sublimant cette épopée baroque avec son théâtre d’objets.

Angleterre, fin du XVIIe siècle. Des bandes organisées achètent et mutilent des enfants, les transformant en monstres de foire. Un jour, ces “comprachicos” abandonnent un garçonnet qu’ils ont défiguré, la bouche fendue jusqu’aux oreilles, lui laissant sur le visage un rictus éternel. Il est recueilli par Ursus, un saltimbanque. 15 ans plus tard, Gwynplaine accomplit son destin, devenant la “star” des fêtes foraines. Son succès l’emmène jusqu’à Londres où il découvre sa véritable identité : il est le fils d’un Lord…

Objets connectés

L’Homme qui rit est à la fois un conte peuplé de personnages pittoresques et une violente charge politique contre l’injustice sociale. « Tous les ingrédients son réunis pour en faire un immense mélodrame », s’enthousiasme Claire Dancoisne, la directrice du Théâtre La Licorne. Voilà plus de 30 ans que cette compagnie dunkerquoise mêle jeu d’acteurs et créatures en bois ou ferraille, mécanisées ou manipulées. « Fidèle à l’itinéraire du héros », la pièce condense cette odyssée en une heure et demie, dans l’esprit « du théâtre de tréteaux ». Sept comédiens incarnent tous les personnages, changeant de scènes et de rôles en quelques secondes, « grâce à la force symbolique des objets. Une ceinture en fer figure par exemple un forain, des épaulettes un lord… ». Au centre, Gwynplaine est incarné par une marionnette portée, soulignant sa difformité dans un monde où les monstres ne sont pas ceux qu’on croit…

A LIRE AUSSI : AU COEUR DU THEATRE LA LICORNE

Julien Damien
Informations
Tourcoing, Théâtre L'Idéal

Site internet : http://www.theatredunord.fr/

02.04.2019>06.04.201920 h (sauf sam : 19 h), 25>0€
Articles similaires
© Renato Mangolin

Pablo Mira © Aksel Varichon