La Vie devant nous

Les éditions de l’Atelier

N’en déplaise à Emmanuel Macron, il ne suffit pas toujours de traverser la rue pour trouver du travail. En témoignent ces neuf récits de “jeunes privé.e.s d’emploi”. Gérant de la coopérative Dire le travail, Patrice Bride a rencontré ces vingtenaires qui, par faute de réseau ou de diplôme, parce qu’ils n’ont pas la bonne nationalité ou ont emprunté une voie saturée, affrontent le chômage et la précarité. Ils s’appellent Clotilde, David ou Mohamed et racontent les budgets serrés, les petites phrases vexantes des proches, les entretiens sans suite dans la restauration, la manutention ou la communication. Mais aussi leur envie de s’en sortir, et l’espoir de trouver une place dans la société. Leur parole est précieuse, et tue dans l’œuf tous les discours culpabilisateurs.

Marine Durand

96 p., 5 €

Articles similaires