L'amour flou

Tears for fears (c)Jake Walters

Dans les années 1980, on adorait les détester. Plus lisses que leurs compatriotes de Depeche Mode ou The Cure, les natifs de Bath gagnèrent leurs galons new wave grâce à des tubes comme Mad World (dont on ne compte plus les reprises), Change ou le mélancolique Pale Shelter. Et puis, Curt Smith et Roland Orzabal mirent un peu d’eau (de rose) dans leur vin, histoire de conquérir une plus vaste audience (un peu comme Simple Minds). Shout, Everybody Wants to Rule The Word, Sowing The Seeds of Love, Woman in Chains et leur brushing impeccable colonisèrent MTV. Hélas, leurs brouilles récurrentes eurent raison de ce succès, et ces mélodies efficaces ne survécurent pas aux années 1990 (sauf sur Nostalgie). 2004 marqua les retrouvailles avec un disque, Everybody Loves a Happy Ending, sous haute influence Beatles (leurs idoles), avant un nouveau long silence radio. Pas dupes, on se doute bien que cette énième reformation n’est pas motivée par la joie de vivre. D’ailleurs, pas sûr que la petite aventure aille à son terme. Annulée l’an passé pour des “raisons médicales”, cette tournée mondiale est déjà émaillée de rumeurs de séparation. Sans doute adorent-ils se détester, eux aussi.

J.D.
Concert(s)
Tears For Fears
Anvers, Lotto Arena

Site internet : http://www.sportpaleis.be

20.02.2019 à 18h3078>52€
Articles similaires
Comètes © Manou Milon