Studio One Lovers Rock

(Soul Jazz Records)

Où l’on évoque une musique jamaïcaine née… au cœur des sound systems londoniens. Au début des seventies, l’émergence du rastafarisme et du roots reggae a attristé plus d’un rude boy ou d’un skinhead. Ces joyeux drilles se retrouvèrent donc dans le lovers rock, un style qui n’en est pas vraiment un. Plutôt, disons, une étiquette sous laquelle regrouper ces chansons pas du tout politisées, dénuées de toute référence à Jah, mais empreintes de vocalises issues des grandes heures du rocksteady et de la soul américaine. Cette compilation estampillée Soul Jazz (qui d’autre ?) donne à entendre des pépites signées Alton Ellis, Marcia Griffiths (du tandem Bob & Marcia), Horace Andy, The Heptones… Faramineux, comme d’habitude.

T.A.
Articles similaires