Poker menteur

Alain, éditeur chevronné, et Séléna, actrice de série télé, forment un couple soudé. Chacun entretient une liaison, l’un avec sa nouvelle recrue, jeune louve défendant l’ère numérique, l’autre avec un écrivain dont Alain refuse de publier l’autofiction… Olivier Assayas avait affirmé un cinéma peu orthodoxe, héritier de la Nouvelle Vague. Hélas, rien de tout cela ici. On assiste avec ennui à un marivaudage galvaudé. Le casting se veut un brin cynique (Binoche, Canet, Macaigne, Hamzawi…), mais l’autodérision ne perce pas. Entre chassés-croisés amoureux et interrogations quant aux enjeux du digital, ce monologue intérieur entre tradition et modernité rend le film (trop) bavard. Doubles vies est enfin doublement dépourvu : de rythme, mais aussi de bande-son, bizarrement.

Selina Aït Karroum

D’Olivier Assayas, avec Juliette Binoche, Vincent Macaigne, Guillaume Canet… Sortie le 16.01

Articles similaires