Vigile

(Le Tripode)

Dans Vigile, premier roman de la comédienne Hyam Zaytoun, les émotions débarquent sans prévenir, rapides et intenses. Ce court texte qui reste longtemps en mémoire, écrit sur le fil du rasoir, raconte les quelques jours où tout a basculé dans la vie de l’écrivaine. Le récit débute par cette nuit durant laquelle son compagnon fut victime d’un arrêt cardiaque, avant d’être plongé dans un coma artificiel. A son chevet, la narratrice se tient et nous tient en équilibre au bord de l’abîme, se laissant aller à la culpabilité, à la peur et au chagrin, mais aussi à la douceur des souvenirs. Sans cesse en mouvement, d’allers-retours de la maison à l’hôpital, du présent au passé, Vigile recompose les étapes d’une histoire d’amour : la rencontre, les projets, les enfants… dessinant en filigrane un autoportrait troublant de son auteure. Surtout, ce livre accueille et accompagne, avec une poésie fluide, la vie au présent, qui continue sans vergogne, jusque dans l’antichambre de la mort. C’est enfin une ode à l’art et aux mots, flammes tremblantes qui ne changent peut-être rien, mais aident toujours à supporter le pire.

Sarah Elghazi

128 p.,13€.

Articles similaires