La beauté du geste

Née en 2011, The New Zealand Dance Company compte déjà parmi les formations internationales les plus réputées. De passage en Europe, elle présente trois pièces signées par trois chorégraphes différents, entre dystopie, tradition et réflexion sur notre rapport à l’environnement et aux technologies. A la fois surréaliste et absurde, Matter de Ross McCormack met ainsi en scène huit interprètes raillant notre humaine obsession pour l’ordre et les objets futiles. La Sud-Coréenne Kim Jae Duk accorde des instruments typiques de son pays natal (tambour, gong et petit gong) aux gestes d’un quatuor déchaîné, alternant méditation et mouvements d’attaque (Sigan). Enfin, l’Australienne Stéphanie Lake confronte dans If Never Was Now sept hommes et femmes à la brutalité mais aussi la beauté de Dame Nature. Une performance tout en tension, soutenue par une bande-son électronique concoctée par Robin Fox.

J.D.
Informations
Bruges, Concertgebouw

Site internet : http://www.concertgebouw.be

15.12.201820h, 35>10€
La Louvière, Le Théâtre
18.12.201820h, 30>10€
Articles similaires