Les filles de l'air

Elles sont clowns, voltigeuses, équilibristes ou contorsionnistes. Elles portent, volent et retournent pas mal de clichés collant aussi bien à la figure de l’acrobate qu’aux corps des femmes. Le Projet.PDF prend de la hauteur pour mieux résonner avec notre actualité – sans mauvaise chute.

Au départ, il y a Laurence Boute. Cette circassienne et comédienne avait rassemblé 25 artistes femmes pour partager une semaine de rencontres sur le porté acrobatique à la Grainerie, fabrique des arts du cirque de Toulouse. Puis l’aventure s’est poursuivie, jusqu’à constituer un collectif. Le Projet.PDF (pour “Portés de femmes”) est ainsi né de cette envie commune « de casser cette image du gros porteur et de la petite voltigeuse ! » précise la Française. Elles sont 16 à présent, dans un spectacle construit collectivement avec la metteuse en scène Virginie Baes. Elles y déroulent un programme impressionnant, tout en acrobaties portées, enchaînement de saltos, pyramides humaines ou danses de groupe. à la faveur de tableaux successifs, on assiste à une partie de chasse surréaliste, un clin d’œil à Pina Bausch ou à l’exécution d’un ballet de natation synchronisée. Les chairs s’y déploient sous des facettes multiples, tour à tour teintées d’humour ou revêtant une tonalité plus sombre. Avec une bonne dose d’autodérision sur des sujets comme la maternité, le collectif dédramatise le corps féminin en le dénudant, l’empoignant et nous invitant à élever le débat.

Marie Pons
Informations
08.12.2018>09.12.2018sam : 20h30, dim : 17h, 22>12€, dans le cadre du festival Multipistes
Articles similaires