Antonio Altarriba & Keko

(Denoël Graphic)

Adolescent, Angel Molinos fut contraint de quitter sa ville natale, acculé par des rumeurs évoquant son homosexualité. Artiste raté, il devient finalement docteur en psychologie pour l’Observatoire des Troubles Mentaux (OTRAMENT). Son rôle ? Trouver de nouvelles pathologies psychiques afin… de vendre plus de médicaments. Mais depuis peu, les cauchemars hantent ses nuits et d’étranges disparitions frappent son entreprise… Après Moi, assassin, les Espagnols Antonio Altarriba & Keko signent une dystopie féroce, dont le sentiment d’oppression est traduit par un trait tranchant et l’utilisation quasi exclusive du noir et du blanc (avec quelques éclats de jaune). Miroir de notre société où tout n’est plus que marchandisation, y compris le bonheur, cette bande dessinée se double d’un thriller haletant – on regrettera toutefois une fin un peu prévisible.

Marion Humblot

136 p., 19,90 €

Articles similaires