Des pixels et des hommes

Deux expositions, huit spectacles explorant les forces de la création actuelle et, toujours, une fascination pour la puissance poétique du numérique. Depuis 20 ans, le festival transdisciplinaire du Manège garde le cap. Et se réinvente au gré des expérimentations scéniques.

Plongeons d’abord dans le grand bain des émotions digitales, à l’espace Sculfort de Maubeuge. Une dizaine d’installations immersives composent le versant “arts numériques” de Via. « Pour La Dispersion du fils, pièce maîtresse de l’exposition Dimensions, on pénètre dans un cylindre baigné d’images en continu. Cela crée une impression de vertige, c’est une expérience sensorielle forte », s’enthousiasme Géraud Didier. Voilà ce que cherche à montrer, depuis deux ans, le directeur du Manège : « que la technologie, loin de renvoyer à un monde sans âme, peut aussi être sensible et artistique ». Confirmation du côté “scène” du festival, avec Barbaresques (cie Le Théâtre de chambre). Vidéo, hip-hop, chant et slam se mêlent ici dans « une tour de Babel des expressions scéniques » pour traiter de l’immigration.

Le dernier mot

Au royaume des illusions, Etienne Saglio règne en maître. Dans Les Limbes, il se débat contre un spectre en plastique et des monstres holographiques. Mais il ne s’agirait pas de négliger le théâtre, tout artisanal qu’il soit. L’illustre Pippo Delbono (La Gioia) déplace encore les lignes, avec sa troupe de clochards célestes d’une modernité folle. Inattendues, ambitieuses, défricheuses : telles sont les propositions de Via. Dernier exemple avec l’Iranien Nassim Soleimanpour, qui convie chaque soir un acteur à découvrir, en direct sur le plateau, le scénario de sa pièce. De fait, les mots trouvent encore leur place au coeur de l’innovation.

Marine Durand
Informations
Maubeuge, Divers lieux Maubeuge
08.11.2018>29.11.20181 spectacle : 20 > 4 €

Sélection : 08.11 : Perrine Maurin : AK-47 // 08 & 09.11 : Le Théâtre de chambre : Barbaresques // 13 & 14.11 : Etienne Saglio : Les Limbes // 14 & 15.11 : Pippo Delbono : La Gioia // 15.11 : Gualtiero Dazzi : Survivance des illusions // 20 & 21.11 : Chloé Moglia : Ose // 21.11 : Nassim Soleimanpour : Nassim // 29.11 : Superamas : Chekhov, Fast & Furious // Expositions à l’Espace Sculfort : 09 > 25.11 : Adrien M & Claire B : Mirages & Miracles / Richard Castelli : Dimensions

Articles similaires