Cycle reproducteur

« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ». Oui, parfois on aime bien citer des chimistes décapités pour attaquer nos articles. Même si la célèbre maxime de Lavoisier ne sied pas tout à fait à la Braderie de l’Art. Car en guise de création, le bébé d’Art Point M se pose comme un rendez-vous franchement détonnant.

Si le principe est inchangé (ou presque) depuis 1991, il demeure des plus pertinents. Jugez plutôt : durant 24 h, 250 designers, sculpteurs, peintres ou soudeurs “s’enferment” dans la Condition Publique, à Roubaix. Ils disposent de 3 000 mètres cubes de matériaux de récupération pour façonner divers objets (meubles, lampes…) ou oeuvres d’art devant le public. Collectés auprès d’entreprises locales, ces petits ou gros rebuts, en bois, métal ou plastique deviendront autant de pièces uniques, revendues entre 1 et 300 euros, à l’image de cette brillante assise (Flying Chair, photo ci-dessous), signée Salopette Studio. « Ces créateurs fabriquent même leurs propres outils, comme une forge mobile capable de fondre de l’aluminium », s’enthousiasme Sabine Duthoit, la porte-parole d’Art Point M. Pluridisciplinaire, collectif, démocratique « et pédagogique », ce bouillonnant workshop soulève des enjeux plus que jamais d’actualité, comme la protection de l’environnement ou l’économie de circuit court. Cette 28e édition met à l’honneur la Roumanie, conviant six designers de Bucarest. Parmi eux, on a déjà repéré la plasticienne Denis Simion qui confectionne des petits coeurs avec tout ce qui lui passe par la main : porcelaine, quincaillerie… Bref, toujours à pied d’oeuvre !

Flying Chair, Salopette Studio © Mathieu Colin - La Cuisine

Julien Damien
Informations
Roubaix, La Condition Publique

Site internet : http://www.laconditionpublique.com/

mercredi > dimanche, 14h > 18h

01.12.2018>02.12.2018sam : 19 h > 2 h 30, dim : 8 h 30 > 19 h, Gratuit
Articles similaires