Haute tension

D’un showcase casse-gueule à des salles combles. Telles sont les images que l’on conserve de Jeanne Added. Adepte de chansons à la rage rentrée, cette sauvageonne lettrée fit irruption dans nos existences comme on ouvre un coffre fermé – par effraction. En y glissant désormais une petite douceur, histoire de se faire pardonner.

On se souvient encore de la première fois où l’on vit Jeanne Added. C’était au Village des Transmusicales. Plus précisément, dans le hall d’entrée du Liberté. Là, au milieu des courants d’air, du passage de quelques inconscients guère attentifs, de soiffards accoudés au bar et de journalistes venus récupérer leur accréditation (les soiffards en question, bien souvent), la fausse débutante s’élançait. Fébrile, elle dévoilait le fameux A War is Coming, qui deviendrait un tube quelques semaines plus tard. Soutenu par la claviériste Narumi Omori (Tristesse Contemporaine), l’ensemble, rêche et revêche, déstabilisa. Et convainquit. Quelques années et de nombreuses dates plus tard, on la redécouvre. On savait qu’elle n’était pas toujours en colère. Elle avait étudié le chant lyrique au CCR de Reims, suivi une formation de violoncelliste, traîné dans le milieu free jazz… Un peu de velours, de feutre et de folie sur la rage, donc. Elle se dévoile désormais en plein soleil ou presque. Le timbre demeure sûr de lui, les mélodies sont joliment troussées et les arrangements synthétiques se font plus présents. Une autre manière d’évacuer la tension et d’irradier les foules.

Thibaut Allemand
Concert(s)
Jeanne Added + Tripode
Bruxelles, Botanique

Site internet : http://www.botanique.be

13.12.2018 à 19h3024>18€
Jeanne Added + Crayon
Lille, L'Aéronef

Site internet : http://www.aeronef-spectacles.com/

10.11.2018 à 20h0026>19€
Articles similaires