Violette Morris. Tome1

(Futuropolis)

Bigger than life. Désolé pour l’anglicisme, mais cette expression sied à merveille aux 51 ans que Violette Morris passa sur Terre. Pas franchement sympathique (elle a quand même fini tortionnaire pour la Gestapo rue Lauriston), cette femme fut tour à tour championne de lancer du poids, du disque, joueuse de football, de water-polo, de tennis, boxeuse, lutteuse, haltérophile, motarde, pilote automobile, aviatrice… Bisexuelle, féministe sans le savoir, en rébellion contre l’ordre établi, elle se prit de nombreux revers (homophobie, misogynie, on en passe…), voua une haine au pays et choisit la collaboration. C’est évidemment plus complexe, plus paradoxal, et longuement rendu (et documenté) dans ce premier tome signé de l’équipe d’Un Maillot pour l’Algérie.

Thibaut Allemand

72 p., 16 €.