Le Suaire. T2

(Futuropolis)

Second volet de la trilogie consacrée au fameux saintsuaire. Après un premier volet situé dans la campagne champenoise, les auteurs investissent Turin, en 1898. Là, l’intrigue mêle remous politiques (les luttes ouvrières de l’époque) et culturels (l’influence de l’Église étant incontournable). On peine parfois à saisir la finalité de quelques ” trucs ” (tels ces triangles relationnels qui se répondent, d’une époque à l’autre). En revanche, la question de la foi, du besoin de celle-ci et des stratagèmes utilisés pour, qui donner de l’espoir, qui garder le pouvoir, est remarquablement soulignée. Le tout dans un somptueux noir et blanc, dont le trait fin invite à la contemplation – et bien davantage que ce fichu torchon !

Thibaut Allemand

72 p., 17 €.