Thierry Smits / Cie Thor

La pièce débute dans un vestiaire, à la sortie d’un match de foot, avec ce que cela suppose de virilité, entre célébration musclée et démonstration de force. Puis, au fur et à mesure, nos 11 gaillards se dépouillent (dans les deux sens du terme) de l’attirail de la masculinité pour se muer en une communauté de femmes. Plus précisément, en sorcières. Transformation des corps, postures, gestes, façons d’être-ensemble… Ces danseurs entament dès lors un étonnant rituel – et pas pour faire genre.

Informations
La Louvière, Le Théâtre
12.10.201820h, 15/12 €
Articles similaires