Home Exposition Chris Marker

Le temps retrouvé

Memories of the future

On connaît surtout le Chris Marker cinéaste, son moyen-métrage La Jetée en tête. Pourtant, le Français a expérimenté (quasiment) tous les supports : romans, photos, arts plastiques, musique… Montée avec la cinémathèque de Paris, cette rétrospective rend hommage à un artiste total et engagé.

Memories of the Future, titre choisi par Bozar, fait référence au scénario de La Jetée. Dans ce film d’anticipation, le héros, vivant dans un futur post-apocalyptique, est envoyé dans le passé où il retrouve une jeune femme qui hantait son enfance. Cet intitulé renvoie aussi à l’avant-gardisme de Marker (1921 – 2012), inlassable globe-trotter et collectionneur monomaniaque. Le fonds ici présenté est ainsi riche de plus de 500 documents et objets rares. Ce parcours chrono-thématique s’appréhende comme un voyage dans le temps, au cœur de ses archives ou créations, aussi profuses qu’inventives. Chaque section illustre une facette de la longue vie de Christian Bouche-Villeneuve (de son vrai nom). On y découvre un Chris Marker résistant à 20 ans, éditeur de guides de voyage, réalisateur anticolonialiste des Statuettes meurent aussi, ou le féru d’informatique, qui créa son propre monde dans le jeu de simulation de vie en ligne Second Life ! Certains de ses films sont projetés (comme Le Fond de l’air est rouge) et des visites guidées “subjectives”, menées par des artistes, explorent la vaste œuvre de celui qu’Alain Resnais décrivit comme « le prototype de l’homme du XXIe siècle ». Polyvalent, et toujours en mouvement.

 

Hugo Guyon
Informations
Bruxelles, Bozar

Site internet : http://www.bozar.be/

du mardi au dimanche, de 10:00 à 18:00, et le jeudi jusqu'à 21:00 (sauf pendant les vacances d'été).

>06.01.2019mar>dim: 10h>18h, jeu: 10h>21h, 8>2 €
Articles similaires
Photographie réalisée pour-le-roman-photo Il Giorno-dell’odio-(Le Jourde la haine)-publié dans Bolero-film,1962-1963