Hard majeur

Un flot de décibels, des signes de cornes avec les doigts, des langues pendues… Oui, il y a un peu de ça au Raismes Fest. Le festival de hard rock du Valenciennois offre surtout une belle réunion de légendes vivantes. à plus forte raison cette année, l’événement soufflant ses 20 bougies. Yeahhhh!

Initiée par des passionnés, cette grand-messe des riffs en acier et autres power ballads s’est imposée comme un incontournable dans le nord de la France. Mais exit le metal “extrême” des débuts (death, dark…). Le Raismes Fest s’est recentré sur le hard rock ou le heavy, genres toujours assimilés par une poignée de béotiens à une “musique de bourrin”. « Il suffit d’écouter Deep Purple ou Led Zeppelin pour se rendre compte de la mélodie de ces morceaux, soutient Philippe Delory, à la baguette du festival. Pour moi, c’est là où l’on trouve les meilleurs instrumentistes ». Dans la cour du château de la Princesse d’Arenberg, on attend ainsi Sons of Apollo, super-groupe rassemblant, entre autres virtuoses, Mike Portnoy (ex-préposé aux fûts chez Dream Theater) ou le génial bassiste Billy Sheehan. On ne manquera pas non plus les Australiens de Rose Tattoo, concurrents les plus sérieux d’AC / DC dans les seventies. En parlant d’AC / DC, Raismes reçoit son exbatteur, l’immense Chris Slade, qui fraya également avec David Gilmour ou … Tom Jones. « Oui, il sait jouer dans tous les styles, et son concert résume 50 ans de carrière ». évidemment, c’est immanquable.

J. D
Informations
15.09.2018>16.09.201811 h 30, 1 j : 45 / 30 € , 2 j : 80 / 60 € / gratuit (-12 ans)

Raismes, 15 & 16.09, parc du Château de la princesse d’Arenberg, 11 h 30, 1 j : 45 / 30 € , 2 j : 80 / 60 € / gratuit (-12 ans), www.raismesfest.fr

Programme : 15.09 : Sons of Apollo, L.A. Guns, Eclipse, Stocks, Jared James Nichols, Bad Touch, Öbiviön, Max Pie, Kinderfield // 16.09 : Rose Tattoo, Chris Slade Timeline, Praying Mantis, Sticky Boys, Miss America, Rich Robin, Raspy Junker, The Strikes

Articles similaires