Sebastian Barry (c) F. Mantovani / GALLIMARD

Acteur, humoriste, Benoît Poelvoorde est aussi féru de littérature. Le Namurois lui a même dédié un festival, dont voici le sixième chapitre. Au sommaire ? De “grandes lectures”, soit des livres (récents ou non) “incarnés” par des personnalités, tel Mathieu Amalric s’attaquant à Des Jours sans fin de Sebastian Barry. Côté musique, on attend Dominique Dalcan. Enfin, de belles rencontres sont programmées, notamment avec les cinéastes Patar et Aubier (Panique au village). Oui, c’est animé près de chez vous !

Informations
Namur, Théâtre Royal de Namur

Site internet : http://www.theatredenamur.be

24.08.2018>26.08.2018ven : 20 h 30, sam & dim : 10 h, 1 jour : 12 €, 2 jours : 18 €, 1 grande lecture : 15 €, 6 grandes lectures : 63 €, 2 jours + 6 grandes lectures : 70 €

Programmation :

Grandes lectures : Des Jours sans fin de Sebastian Barry lu par Mathieu Amalric / La porte de  Magda Szabo lu par Isabelle Nanty / Fugitive parce que reine de Violaine Huisman lu par Marie Gillain /  Personne ne gagne de Jack Black lu par Yoann Blanc / Mémoire d’un jeune médecin de Mikhaïl Boulgakov lu par André Wilms…

Entretiens et lectures avec les auteurs :  Des Jours sans fin de Sebastian Barry / Ce qu’est l’homme de David Szalay / Fugitive parce que reine de Violaine Huisman / Dossier sur M de Grégoire Bouiller / Traversée de Francis Tabouret / Débâcle de Lize Spit / Oiseaux sans tête d’ Edwige Jeanmart / Tenir jusqu’à l’aube de Carole Fives / Ryoko Sekiguchi en discussion avec Dominique Dalcan

Musique : Dominique Dalcan

Carte Blanche à Vincent Patar et Stéphane Aubier

Photographie :  Pour le roman photo de Jan Baetens

Illustration : Daniel Goossens, Anouk Ricard

À visiter : intime-festival.be

Articles similaires