Bon Voyage

(Fat Possum Records / Domino)
Melody's Echo Chamber, Bon Voyage

Melody Prochet avait composé son premier LP en symbiose avec Kevin Parker (Tame Impala). Cinq ans plus tard, c’est en compagnie de deux Suédois, Reine Fiske (Dungen) et Fredrik Swahn (The Amazing) que la Parisienne a imaginé la suite de cette petite réussite. Bon Voyage navigue entre les langues (anglais, français, suédois). Il aligne d’excellents morceaux (Breathe In, Breathe Out, très Stereolab, ou les accents brésiliens de Var Har Du Vart) et d’autres plus déroutants (les collages étranges de Cross My Heart). Tout n’est pas parfait donc (l’encombrant clin d’oeil à Gainsbourg de Visions of Someone…) mais Melody a conservé ses amours de jeunesse (voix éthérées, guitares brumeuses, psychédélisme évanescent) et les enrichit de nouveaux éléments. Pas mal.

T. Allemand
Articles similaires
Kadhja Bonet, Childqueen

John Hopkins, Singularity