Home Festivals Paradise City

Rêve party

Paradise City (c) DR

« Take me down to the paradise city / Where the grass is green and the girls are pretty » chantait le poète – en l’occurrence, Axl Rose. On ne sait pas si l’herbe est verte, ni si les filles sont jolies. Une chose est sûre : pour cette quatrième édition, les programmateurs de Paradise City ont, une fois encore, vu les choses en grand.

En grand, mais à taille humaine. Créé en 2015 par deux trentenaires, ce week-end de rêve éveillé prend place dans le parc du château de Ribaucourt. Ici, on danse au milieu des champs, à deux pas des bois, au bord des étangs. Avouez qu’il serait dommage de laisser traîner des papiers gras. À l’instar du Cabaret Vert, l’accent est mis sur le comportement éco-responsable des festivaliers. Et ce n’est pas de l’esbroufe : bois de récup’, nourriture bio et volontiers vegan, flyers imprimés sur des sachets de graines (à replanter)… Cette cité n’a pas à rougir de son bilan carbone. Ni de son affiche, ô combien soignée.

Électrolyse

De la deep house spéciale et spatiale d’Henrik Schwarz aux “planeries” orientalisantes des Israéliens Red Axes, l’ambiance n’a rien à voir avec l’hystérie EDM de Tomorrowland (au hasard). Notons que si les premières éditions laissaient place à la pop indé, le line-up s’est depuis recentré sur un tout-électronique plutôt bienvenu. On ne manquera pas le set pointu de Lil Louis, ni le live du bricoleur bulgare et brindezingue Kink, et encore moins le tandem Session Victim : cette house ronde et chaleureuse s’avère renversante. Sans oublier les suspects habituels : DJ Koze, Jennifer Cardini, WhoMadeWho, Laurent Garnier… Le paradis sur terre, quoi.

Thibaut Allemand
Informations
Perk, Château de Ribaucourt
29.08.2018>01.07.2018ven : 14h, sam & dim : 12h, ven : 49 €, sam & dim : 59 €, pass 3 jours : 99 €

29.06 : Joris Voorn, Lil Louis, Jayda G, Jennifier Cardini, Perel (Hybrid), Byron and The Aquarus, Trance Wax (Ejeca), Cleveland, Attar!, Konna & Hush Hefner, Alia, Maxim Lany, Caspar & Don Cabron, Amare

30.06 : Worakls (Live), Bedouin, Omar Souleyman, Henrik Schwarz, WhoMadeWho, Call Super & Objekt, Acid Arab, Konstantin Sibold, Satori, Session Victim, Or:La, Gidge, Willow, Joey Anderson, Haring (Live Band), Claire Laffut, Cabasa, Timmerman, John Noseda, Antilope, Arthur Tixhon, Rey Collino & Pallando

01.07 : Laurent Garnier, DJ Koze, Kink, Amp Fiddler & Tony Allen, Red Axes, Studio Barnhus (Axel Boman, Kornél Kovács & Petter Nordkvist), Rodriguez JR. & Liset Alea, Patrice Bäumel, Romare (Live Band), Denis Horvat, Tsepo, Stavroz (DJ Set), Nico Morano, DC Salas (Live Band), Red D, Ivy Falls, Mirror Minds

À visiter : www.paradisecity.be

Articles similaires
(c) Universal Music Group