Aurélie William Levaux et Christophe Levaux

(Cambourakis)
Le Tas de pierres

En Belgique, au pied des terrils, un village « majoritairement composé de cons » est le théâtre d’un drame. Le train touristique qui le traverse déraille – à cause d’un petit tas de pierres déposé sur la voie ? À deux pas du tortillard embouti vit la famille Levaux au sein de laquelle Aurélie et son frère cadet Christophe reçoivent une éducation pieuse et frugale dont ils se passeraient bien. À la croisée des souvenirs ils reviennent, non sans humour, sur les circonstances de l’accident ferroviaire, mais aussi les désirs, jalousies et défis idiots de leur préadolescence. Ils dépeignent aussi un quotidien morne à la campagne au début des années 1990. Un récit autobiographique vif et caustique.

Julien Bourbiaux

128 p., 15 €.

Articles similaires