Crowded Fields, 2017 © Pelle Cass

À quoi ressemblerait un monde surpeuplé ? Sans doute à une image de Pelle Cass. Armé d’un trépied, cet Américain photographie des centaines de fois le même lieu public (un parc, une piscine…) sans changer de point de vue. Après une heure ou deux, il rentre chez lui pour recomposer numériquement tous ces clichés en un seul. Le résultat fait froid dans le dos. Mais bon, plus on est de fous…