Home Exposition L’Empire des roses

Il était mille et une fois

Le Louvre-Lens lève le voile sur les Qajars, une dynastie qui régna sur l’Iran de 1786 à 1925. Baptisée L’Empire des roses, cette exposition s’appréhende comme un voyage au coeur de l’art persan du XIXe siècle, et prend place au sein d’un palais dessiné par… Christian Lacroix ! Un événement sur-mesure.

L’histoire des Qajars est aussi passionnante que méconnue. « Au XVIIIe siècle, c’est l’une des trois tribus se disputant l’Iran lors d’une effroyable guerre civile, qui voit émerger un personnage providentiel : Aqa Muhammad Khan, explique Gwenaëlle Fellinger, commissaire de cette exposition. Celui-ci réunifie le pays, s’impose comme le Shah et parvient à fonder une dynastie. Un sacré challenge, car c’était un eunuque… ». Après son assassinat en 1797, son neveu Fath Ali Shah monte sur le trône. Débute alors un XIXe siècle enthousiasmant pour l’Iran, qui s’ouvre à l’Occident et à la modernité. À cette époque, l’art est luxuriant, coloré, scintillant… et sert avant tout à représenter le pouvoir – comme sous Napoléon ou Louis XIV.

Au bout du conte

Peintures, tapis, bijoux, costumes, calligraphies, céramiques, armes d’apparat… Près de 400 pièces Xpo_L'empire-des-roses_LM-139-(18)restituent ici l’opulence d’une production longtemps ignorée. Certains trésors présentés dans le Pas-de- Calais ne sont d’ailleurs jamais sortis d’Iran, à l’image de cette couronne d’Aqa Muhammad Shah, prêtée par le Palais du Golestan de Téhéran. Déambulant sous le regard de princesses aux parures fastueuses, de shahs aux longues barbes et sabres sertis de pierres précieuses, le visiteur découvre la naissance d’un état, au sein d’un parcours prenant les allures d’un palais oriental. Signée Christian Lacroix, cette scénographie nous précipite dans un autre monde, un conte digne des Mille et une nuits.

À LIRE ÉGALEMENT, L’INTERVIEW DE CHRISTIAN LACROIX

Julien Damien
Informations
Lens, Louvre-Lens

Site internet : http://www.louvrelens.fr/

Galerie du temps et Pavillon de verre :
Entrée libre et gratuite

Galerie d’expositions temporaires :
Tarif plein : 10€ / 18 – 25 ans : 5€ / – 18 ans : gratuit

Le musée est ouvert tous les jours sauf le mardi, de 10h à 18h (dernier accès et fermeture des caisses à 17h15).

Fermé les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

28.03.2018>23.07.2018tous les jours sauf mardi : 10 h > 18 h, 0 / 5 € / gratuit (-18 ans)
Articles similaires
Houtsoules dans les Carpates
Huculi w Karpatach (titre en polonais)
JAROCKI Władysław
1910
Huile sur toile
H. 201 cm ; L. 282 cm
Musée national - Varsovie
© Musée national de Varsovie / Wilczyński Krzysztof