Home Musique L.A. Salami

Folk en rondelles

L.A. Salami (c) Diane Sagnier & David Richardson

Certes, ce n’est pas exactement le meilleur nom pour percer – excepté, peut-être, au Danemark. Mais après tout, on connaissait T-Bone Walker et Meat Loaf, alors pourquoi pas L.A. Salami ? En attendant, derrière ce (vrai) nom, se planque un habile songwriter, de ceux dont on se réjouit qu’ils existent encore, quel que soit leur succès.

Lookman Adekunle Salami a reçu sa première six-cordes il y a moins de 10 ans. Depuis, le Londonien a tiré des merveilles de son instrument. En deux albums remarqués (Dancing With Bad Grammar, The City of Bootmakers) et quelques premières parties de haut vol (Okkervil River, Lianne La Havas), cet amoureux du folk s’inscrit dans les pas de quelques géants. Pas n’importe lesquels : Neil Young, Bob Dylan… Soit deux noms devenus des marques de fabrique mais aussi des artistes qui ont su tirer le folk à papa (guitares en bois, mots d’avant-hier) vers la modernité en l’électrifiant et en le confrontant au réel. Ne pas s’attendre, donc, à un gentil troubadour. Cet auteur-compositeurinterprète reflète les colères et les angoisses traversant l’Angleterre actuelle – et, à vrai dire, le reste du monde. Jetez donc une oreille à l’énervée I Wear This Because Life Is War ! pour vous en convaincre. L.A. Salami n’est donc pas une simple sensation, mais l’un des noms que l’on citera sûrement dans 30 ans. On prend le pari ?

Thibaut Allemand
Concert(s)
L.A. Salami + Palatine
Lille, L'Aéronef

Site internet : http://www.aeronef-spectacles.com/

05.05.2018 à 20h0013>5€
Articles similaires

© Amber Elise