Home Cinéma Les P’tites toiles d’Emile

La première séance

Le festival de cinéma itinérant Les P’tites toiles d’Emile poursuit sa noble mission dans les Hauts-de-France. Des histoires d’amitié, de l’aventure ou des ateliers rythment la 6e édition (la 2e dans les Flandres) de ce temps fort à destination du jeune public (dès 2 ans !). Alors moteur et… action !

Emile, c’est un personnage enfantin créé en 2012, devenu la mascotte du festival. « Ce prénom fait référence à notre directeur adjoint. Il travaille dans l’ombre, il est comme notre papa », sourit Anne Lidove, directrice de Ciné- Ligue Hauts-de-France. Son objectif ? « Apporter une offre culturelle là où il n’y en a pas, ou très peu. Dans les milieux ruraux, les salles ne sont parfois pas accessibles car trop éloignées ». Parmi les 41 séances diffusées dans ces 13 communes, on compte des longs et courts-métrages originaux, essentiellement des dessins animés, pour beaucoup peu médiatisés. « Il y a bien sûr des oeuvres récentes comme Cro Man, attirant un large public. Mais dans les festivals, la curiosité est de mise. On peut alors sortir les enfants de leur zone de confort et leur montrer des films qu’ils ne voient pas à la télévision ».

En sus des avant-premières du Voyage de Lila et de Paddy, la petite souris, les bouts de chou sont aussi mis à contribution via moult ateliers. Ils peuvent chanter devant Frère des Ours, se déhancher façon Michael Jackson pour le tournage d’un clip ou construire et animer les personnages de Pat et Max. « Oui, car en fabriquant des images, on comprend à quel point elles peuvent nous manipuler ». Bien vu !

Angélique Passebosc
Informations
Hauts-de-France
10.04.2018>04.05.20182.60 / 2.50€

Tout le programme du festival est à retrouver par ici.

Articles similaires