Mots pour maux

Jorge Méndez Blake aime à nous rappeler la puissance de la littérature. Pour cette installation, l’artiste mexicain a élevé un mur de briques sans mortier. Inséré à sa base, un seul livre suffit à déstabiliser l’ensemble. Cette métaphore plastique figure ainsi le pouvoir des mots sur l’ordre établi. Pas sûr qu’on obtienne le même résultat avec une tablette numérique…

Articles similaires