#Balancetapub

Les violences faites aux femmes ne remontent pas à hier. En témoignent ces (véritables) affiches publicitaires datant des années 1950, sinon sexistes, franchement dégradantes. L’épouse y est réifiée en ménagère servile ou même agenouillée… Le photographe libanais Eli Rezkallah détourne ces clichés, en inversant simplement les rôles. Bien vu !

Julien Damien
Articles similaires
Benedetto Bufalino, La caravane piscine, 2018,
Le confort moderne, Poitiers