Home Exposition Fernand Léger

Témoin de son temps

« Le beau est partout », affirmait Fernand Léger. Le Normand puisait ainsi son inspiration dans la publicité, l’urbanisme ou les machines rythmant une époque alors en pleine mutation. Né en 1881 (comme Picasso), ce fils d’un éleveur de boeufs comprit très vite à quel point le progrès avait changé notre vie. Il lui fallait donc inventer une nouvelle façon de la peindre. Ces “temps modernes” le fascinait (en témoigne ce Charlot cubiste, hommage rendu à Chaplin avec des bouts de bois). Il les jugeait trépidants et colorés, et n’eut de cesse d’en capter le mouvement. à l’image de cette fresque monumentale, Le Transport des forces (1937), ouvrant ce parcours riche d’une centaine d’œuvres. Montée en partenariat avec le Centre Pompidou-Metz, cette rétrospective est la première consacrée à cet avant-gardiste depuis 1956 en Belgique. Elle se divise en six chapitres dont “Vitesse et machine”, “Cinéma”, “Architecture”… pour autant de reflets poétiques de notre monde. Du lourd !

Julien Damien
Informations
Bruxelles, Bozar

Site internet : http://www.bozar.be/

du mardi au dimanche, de 10:00 à 18:00, et le jeudi jusqu'à 21:00 (sauf pendant les vacances d'été).

09.02.2018>03.06.2018mar > dim : 10 h > 18 h, jeu : 10 h > 21 h, 16 / 14 / 2 € (-26 ans)
Articles similaires
Houtsoules dans les Carpates
Huculi w Karpatach (titre en polonais)
JAROCKI Władysław
1910
Huile sur toile
H. 201 cm ; L. 282 cm
Musée national - Varsovie
© Musée national de Varsovie / Wilczyński Krzysztof